Allume une petite lumière

Matthieu 5 versets 14 à 16.
Il peut nous arriver de passer beaucoup de temps à nous plaindre. Il fait trop chaud, trop froid, j’ai pas assez de ceci ou de cela. Mes parents sont comme cela, les profs, les autres, la société, le travail, l’Eglise, le pasteur.. ne sont pas comme je voudrais. C’est pas bon, c’est pas beau, je n’aime pas, je ne supporte pas.
Et puis l’égoïsme, l’injustice, la haine…Il y a parfois du vrai, mais en fin, il y a peut-être une autre solution que de se plaindre uniquement.
Si nous regardons bien le pouvoir de la plainte, nous allons vite nous apercevoir, qu’à elle seule, elle ne peut rien faire ou pas grand chose.
Alors que faut-il faire ?
Un proverbe dit ceci : « Au lieu de maudire les ténèbres, allume donc une petite lumière ».
Une action est ajoutée au constat.
Tu te plains des ténèbres qui t’environne, tu les maudis, mais tu peux essayer de changer les choses.
La lumière est l’opposé des ténèbres. La plus petite des lumières sera efficace au sein des ténèbres les plus épaisses.
Tu dis : “Ah, il n’y a pas d’amour”. Apporte l’amour de Dieu ! « Il n’y a pas de paix«. Apporte la paix de Christ ! « Il n’y a pas de joie«. Apporte la joie du Saint-Esprit ! Soyons comme Jésus qui est venu dans un monde de ténèbres et qui a dit ceci : “Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie”.

Philippe RESSE